AIMER LA VIE - 2

AIMER LA VIE - 2

Menu

L’efflorescence de la plénitude

Si la causalité est une illusion, pourquoi vouloir chercher dans le passé les causes de ce qui nous arrive ? Ou vouloir créer des causes favorables pour un futur meilleur ? Surtout que le temps – passé, présent ou futur – est aussi une illusion, ainsi que la personne qui n’est pas satisfaite de ce qui lui arrive et voudrait l’améliorer.

Vouloir comprendre la réalité et la manipuler selon nos préférences crée une insatisfaction et une agitation constantes, et bien inutiles.

La tranquillité et la joie, c’est observer sans commentaire et sans interférer le monde phénomé­nal ; et éviter de s’identifier à un acteur ou une victime qui en ferait partie. Il n’est que l’efflores­cence – l’expression fugace – de l’unité : la plénitude immuable.

 

19 décembre 2015, Chiang Mai

1174 Poème de couleurs
1174 Poème de couleurs
Site créé par Pierre Wittmann